jeudi 11 septembre 2014

Gâteau aux prunes et à la noix de coco







Cette année, je me suis régalée avec les fruits d'été. J'en ai fait une orgie: melon, pêches, abricots, figues, raisin, .... Je n'ai pas été déçue de leur saveur, leur parfum, leur fraicheur,... sauf avec quelques prunes qui n'ont pas voulu mûrir comme je voulais. Il n'y a rien de pire que des prunes dures et acides. Et comme il est interdit de gâcher à la maison (cf la rubrique "le gâchis, c'est fini"), j'ai donc décidé de les cuire dans un gâteau... à la noix de coco. 

Ohlala, je n'ai pas regretté. Les 2 se marient à merveille et surtout, le gâteau est fondant et surtout pas sec. 
Je vais garder précieusement cette base de gâteau pour la refaire avec d'autres fruits. Un pur régal.




 


Ingrédients:
1 kg de prunes rouges
140 g de farine
110 g de sucre en poudre
60 g de noix de coco
70 g de beurre demi-sel
15 cl de crème liquide d'avoine
3 oeufs
3/4 d'un sachet de poudre à lever (levure chimique)
1 sachet de sucre vanillé
cassonade


Préchauffer le four à 180°C.

Dans un récipient ou le bol du robot, battre les oeufs avec le sucre en poudre. Incorporer le beurre fondu et la crème liquide. Ajouter la farine, la noix de coco et la levure. Bien mélanger. Réserver.

Dans un plat allant au four et sur une flamme, faire fondre un peu de beurre. Parsemer avec le sucre vanillé et une à deux cuillères à soupe de cassonade. Faire fondre sur feu doux. Hors du feu, disposer les prunes rouges coupées en deux, côté bombé sur le sucre.

Répartir la préparation sur les prunes et enfourner environ 30 minutes. Démouler aussitôt.







4 commentaires:

  1. Un joli duo gourmand pour ce gâteau qui me fait bien envie. Et en plus, il est "0 gâchis" bravo!

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique c'est bien gourmand, j'aime beaucoup, bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Ça a l'air bon ! Je conseille aussi ce livre de cuisine, c'est ma bible, depuis que je l'ai découvert je ne m'en lasse pas. Et il y a toutes sortes de délices ! En plus c'est vraiment un bel objet...

    RépondreSupprimer