mercredi 2 octobre 2013

Restaurant Les Trois Forts à Marseille - la gastronomie dans votre assiette



Restaurant Les Trois Forts (Sofitel)
36 bd Charles -Livon
13007 Marseille
04 91 15 59 56



Je commencerai par vous citer l’appréciation des inspecteurs du Guide Michelin, pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance : « Au 7e étage du Sofitel, le panorama est sublime. L'assiette rend également un bel hommage à la cité phocéenne, entre inspirations provençales et saveurs d'ailleurs. Beau moment ! ».

Mousseline de courgettes, loup mariné "Gravelax",
graines de caviar "GKaviarii",  légumes tendres
Je ne dirai pas que tout est dit mais presque. Voici quelques photos pour illustrer cette citation. Vous ne verrez malheureusement pas la vue extraordinaire du haut de ce 7ème étage qui domine le vieux port (le fort Saint-Jean, le palais du Pharo, le Mucem, …), car il faisait nuit. Vous pouvez néanmoins voir cette splendide vue sur le site de l’hôtel : http://www.sofitel.com/fr/hotel-0542-sofitel-marseille-vieux-port/restaurant.shtml
et d'autres photos sur leur FB: 
https://www.facebook.com/SofitelMarseilleVieuxPort

Vous ne verrez pas non plus les prix de la carte (bah oui, c’est l’avantage (ou pas) d’être une femme !). Il faudra tout de même compter 25 € en moyenne pour une entrée, 40 à 50€ pour un plat, et 17 € pour les desserts. Comptez 80 à 100€ pour les menus. Une formule originale ("l'épicurien") est proposée pour les plus aventuriers : une sélection du Chef, de l’entrée au dessert, en fonction de ses envies et des saisons. Le seul impératif est que cette formule doit être choisie par l’ensemble de la table.

Certes, vous allez me dire, oui ok c’est sympa ces photos, mais c’est normal, c’est un resto gastro et avec de tels prix, heureusement que c’est raffiné! Vous avez raison mais ce n’est pas pour autant que la qualité et les saveurs suivent. L’étiquette de « restaurant gastronomique » n’est pas une référence pour moi. J’ai déjà été déçue par de grandes tables et enchantée par des petites, sans prétention !




Tartare de taureau camarguais à la tapenade et tomate confite
comme un maquis,
fèves, jus de mangue au gingembre


Aux commandes, c’est donc le chef Dominique Frérard, Maître Cuisinier de France, qui nous cuisine de subtils plats méditerranéens et provençaux, le tout dressé sur une très jolie vaisselle.
Parfumée, épicée et colorée, sa cuisine provoque l'émulation des papilles, avec un mariage de saveurs souvent inédites. J'ai d'ailleurs été bluffée par l'amuse bouche à l'aubergine. J'étais persuadée (et dieu sait que mon palais me fait rarement défaut) qu'il y avait de la noisette, sous forme de pralin. Après précisions du personnel auprès de la cuisine, il s'agissait de pignons de pin :-) C'était délicat et léger. Je ne vous parle pas des desserts et pourtant vous me connaissez, je ne suis pas sucrée mais la pâtisserie, c'est ma spécialité, alors si je ne goûte pas ceux d'un gastro, je ne suis pas cuisto ;-) Félicitations vraiment, c'était plus que divin, autant l'un que l'autre!
Bref, des saveurs et un dressage qui vous l'aurez compris, m'ont conquise. J’ai d’ailleurs très envie d’y retourner pour tester la nouvelle carte, qui change à chaque saison !


Sauté de rouget, crémeux de cresson,
croquants de radis et de betteraves rouges


Le service, quant à lui était impeccable ; le personnel est attentif sans être trop présent. Un petit bémol peut-être sur les conseils du sommelier, plutôt absent. Peut-être qu’il s’est spontanément effacé devant le beau-père de Chéri déjà très engagé sur ce terrain là (c’est son travail) :-)

Quant à la décoration, inspirée du yachting, elle ne m’a plus convaincue que ça mais là  encore, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !

Voilà, j’espère vous avoir donné envie d’y aller, d’y retourner,… de m’y emmener haha :-) Et surtout merci au beau-père de Chéri qui nous a invités jeudi dernier !



Filet de boeuf Angus, foie gras de canard, version 
"ROSSINI", galette de pomme de terre au laurier

Turbo mêlée d'artichauts violets, mitonné de fèves
aux truffes du moment, mousseux au parmesan


Lingot chocolat-praliné noix de pécan et caramel, sorbet passion


Confit de rhubarbe et de fraises, au poivre de Séchouan,
croustillant pistache et sorbet fraise






La carte entrées-plats

La carte fromage-desserts

Le menu


2 commentaires:

  1. Ohlala qu'est ce que ça donne envie, ces plats sont vraiment jolis merci pour cet article je note cette bonne adresse dans ma "to do list de rêve" ^^

    RépondreSupprimer
  2. On reconnait les palais fins :-) Et pourquoi pas le faire l'année prochaine dans le cadre de "Tous au resto" ; ça divise la note par 2 :-)

    RépondreSupprimer